Près de 20 000 installations 1.40

Illustration Dossier Presse

 

Vega5 migre en tête avec plus de 20 000 installations 1.40 réussies


EPSILOG est le premier fournisseur de progiciel pour les auxiliaires de santé à avoir effectué depuis 2 ans la migration 1.40 de plus de 80% de sa clientèle (données SESAM Vitale juin 2009 - Cf Annexe5). Soit près de 20 000 professionnels équipés de Vega5. D’où, une expertise exclusive et une disponibilité entière pour accueillir tous les nouveaux venus. Les professionnels désireux de ne prendre aucun risque avec leur rémunération et la satisfaction de leurs clients peuvent profiter de l’offre exclusive de migration accompagnée de trois avantages d’une valeur de 590 euros pour toute commande de Vega5 avant le 30 juin 2010.

La mise en service des nouvelles Cartes vitales 2 au numéro de série étendu, au plus tard fin juin 2010 selon l’Assurance Maladie, crée une situation d’urgence pour de nombreux professionnels de santé. Cette arrivée risque de déclencher une série de non paiement ou de non remboursement des FSE et DRE. En cause, le retard accumulé par les fournisseurs de logiciels, qui tardent à migrer leur clientèle vers des logiciels de gestion agréés SESAM-Vitale 1.40, empêchant du même coup les praticiens d’utiliser des lecteurs de cartes portables en 3.x (Cf Annexes3 - Document PDF). Une modernisation pourtant vivement recommandée par le GIE SESAM-Vitale et les CPAM ! De fait, les courriers émanant de l’Assurance Maladie se font de plus en plus pressants auprès des auxiliaires médicaux, des pharmaciens, des médecins généralistes… alertant par exemple qu’ "une évolution de (...) lecteur de carte Vitale s’avère, désormais, INDISPENSABLE." Aussi, alors qu’ailleurs, les esprits s’échauffent et les hotlines saturent progressivement, chez les clients du logiciel de gestion paramédicale Vega5, règnent le calme et la sérénité : Ils sont près de 20 000 à avoir déjà fait évoluer leur système vers Vega5, la version du progiciel d’EPSILOG agréée 1.40 compatible avec les lecteurs portables en version 3.x, conforme au cahier des charges du GIE SESAM-Vitale.

 

Un logiciel agréé 1.40 largement éprouvé

Pour ces clients d’EPSILOG, les Cartes Vitales les plus récentes, quel que soit la grandeur de leur numéro de série, n’occasionneront pas de FSE ou de DRE erronées. Car en passant de Vega4 à Vega5, logiciel agréé 1.40 depuis décembre 2006, ils ont du même coup doté leur lecteur de cartes d'une version 3.x. De cette manière, Epsilog a permis aux praticiens de répondre sans délai aux injonctions de l’Assurance Maladie et des CPAM. Gérard, Kiné à Evreux témoigne qu’en moins d’une semaine il avait le logiciel en main sans avoir besoin de l’aide de la hotline hormis pour mettre à jour son logiciel lecteur et optimiser la gestion du tiers payant (Cf. Annexe 4 - Document PDF). Rien d’étonnant à cela puisque depuis plus de deux ans l’équipe de développeurs peaufine le logiciel au gré des addendum et erratum publiés par le GIE SESAM-Vitale. Laurent Dugué, responsable du projet Vega5, dénombre plus de 1200 tests grandeur nature, de télétransmission, d’aide à distance, de saisie de cas de facture… avant même la mise sur le marché. Depuis, ce sont près de 20 000 utilisateurs qui sont devenus définitivement opérationnels avec un logiciel solide, maintes fois éprouvé et validé par la diversité de configuration que tous ces professionnels de santé occasionnent. Michel Lavigerie, responsable qualité du logiciel, s’enthousiasme pour ce "logiciel plusieurs fois affiné, avec à la clé un fonctionnement des plus intuitif."



 

Une migration vers 1.40 généralisée et généralisable

Reste que la migration prévue de presque 20 000 professionnels ne s’est pas faite de manière improvisée. Depuis le début de l’année, pour assurer le maximum de réactivité à la hotline de Vega5, les effectifs ont été renforcés de 25%. Ce qui porte à près de 50 le nombre de techniciens au département d’assistance aux utilisateurs. Aujourd’hui que plus de 80% des abonnés d’EPSILOG ont migré vers Vega5, ces personnels techniques sont prêts à rendre de nombreux services aux nouveaux abonnés. Anthony Cros, responsable du plateau technique chez EPSILOG, indique dans les actualités du site epsilog.com que "comme prévu le délai de prise en charge téléphonique s’est considérablement amélioré et le temps d’attente est le plus souvent nul."
Autrement-dit : sans doute est-ce le bon moment pour migrer vers Vega5 avant qu’il ne soit trop tard, que les Cartes Vitales 2 et leur lot de surprises ne vous assaillent, que la comptabilité 2009 ne soit à saisir...



 

Déjà leader de la télétransmission chez les infirmiers

Le troisième trimestre 2009, avec son cortège d’urgences, risque de renforcer encore la reconnaissance de Vega5 comme LE logiciel incontournable de la télétransmission sécurisée au regard des chiffres officiels du GIE SESAM-Vitale (Cf. Annexe 5). Désormais premier logiciel de télétransmission depuis ces trois derniers mois chez les infirmiers, second chez les orthophonistes, la progression tend à s’accélérer. Eric Di Gioia, directeur des ventes d’Epsilog, a pu constater "un manque de préparation de certains éditeurs en vue de l’agrément 1.40 ou le retard de déploiement de leur logiciel agréé". "Dans ces conditions, poursuit-il, les hotlines de nos confrères vont très vite être encombrées et indisponibles. Le mécontentement qui risque de s’en suivre sera bien-fondé : c’est la responsabilité de l’éditeur d’anticiper et d’adapter son logiciel aux évolutions techniques et règlementaires". M. Di Gioia s’attend ainsi à un repli vers EPSILOG. Pour encourager tous ces professionnels soucieux de maintenir un service de qualité tant dans leurs soins que dans leur règlement, EPSILOG propose de rejoindre les rangs du logiciel 1.40 le mieux déployé en bénéficiant d’une offre exclusive "Vega5 pro-CV2" de migration accompagnée de trois avantages d’une valeur de 590 euros pour toute commande de Vega5 avant le 30 juin 2010.

Dans ce contexte sélectif, pour des DRE et des FSE réussies, il se pourrait bien que Vega5 soit le sésame… vital !